décembre 4, 2019

Les 10 règles d’or pour réussir un projet social média santé

by Alexana A. in Contenu

Comme toutes les initiatives digitales (web, mobile…), les projets médias sociaux doivent respecter certaines règles pour être une réussite.

Dans le domaine médical, l’aspect réglementaire est une contrainte qui freine la plupart des acteurs à se lancer sur les réseaux sociaux80 % des internautes sont à la recherche d’une information santé. A l’heure du patient connecté, expert de sa pathologie, vigilant, curieux et acteur de sa santé, la question à se poser n’est donc plus “doit-on être présent sur les réseaux sociaux” mais plutôt comment ? Voici nos conseils pour réussir votre projet.

Découverte des 10 règles d’or pour réussir un projet social media dans le domaine de la santé.

SOCIAL MEDIA SANTE REGLES OR

 

1 – Écouter ce que votre cible demande

Le recueil des besoins et attentes de votre cible (patients, professionnels de santé, aidants…) est la base du projet.

2 – Mettre en place une veille concurrentielle

L’analyse des initiatives existantes est importante pour se démarquer de la concurrence. Ne pas omettre de réaliser une veille hors du secteur santé pour capter des idées et des innovations.

3 – Définir un objectif

Comme tout bon objectif marketing, celui-ci doit être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et planifié.

Il permettra de définir le média le plus approprié car les objectifs sont différents entre les plateformes sociales.

4 – Manier l’art du storytelling

Il est indispensable de savoir raconter une histoire : utiliser des textes avec action, des expressions imagées; s’exprimer de façon naturelle, écrire comme on parle.

5 – Apporter du contenu à valeur ajoutée

L’écoute de la cible et le travail de veille permettent de concevoir un contenu différenciant qui contribue à l’attractivité et à la viralité du projet.

6 – Utiliser l’humour et le divertissement

Il est important d’inclure dans les contenus un ton décalé et humoristique pour une meilleure mémorisation des messages. Cela contribue aussi fortement à la viralité des messages.

7 – Être innovant dans les formats

La partie de veille initiale doit permettre de découvrir et initier des formats innovants pour se démarquer et générer de l’engagement.

8 – Jouer avec les émotions

Les 6 émotions clés motivent les internautes à lire ou non un contenu : le rire (parodies, blagues…), l’étonnement, le bien-être (animaux, bébés…), le dégoût, le sentiment d’enrichissement (tutoriels, grandes idées…) et le refus (tabous, violence…).

9 – Se centrer sur l’expérience utilisateur

Il est nécessaire de tester l’ensemble des dispositifs mis en place et de capitaliser sur l’expérience des opérations précédentes.

10 – Définir les bons indicateurs, les suivre et mesurer l’engagement

Comme tout projet, il est essentiel de définir les KPI à suivre. Dans un projet social media, c’est la mesure de l’engagement qui donne une vraie visibilité du succès ou non d’une campagne.

L’équipe Cherry est à votre disposition pour vous accompagner dans votre stratégie digitale.

Alexana A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *