août 30, 2018

Storytelling : la base du marketing de contenu

by Laure D. in Content, Marketing

Plus de 50% de la population mondiale utilise internet et 39% sont présents sur les réseaux sociaux1. Déjà en 2014, on recensait plus d’un milliard de sites internet à travers le monde.


Raconter une histoire

Pour capter l’attention des internautes dans cet univers très concurrentiel, il faut présenter un contenu unique et à forte valeur ajoutée qui vous différencie de vos concurrents. Au-delà de la communication produit, ce contenu doit pouvoir raconter une histoire à travers laquelle vous apportez la solution aux problèmes que peut rencontrer votre public.

C’est ainsi que l’on voit depuis quelques années le storytelling s’imposer dans les stratégies marketing des marques. Dans le domaine médical, en plus de la production de contenus de qualité, l’aspect réglementaire est une contrainte qui freine la plupart des acteurs à se lancer dans le marketing de contenu.


Par où commencer ?

Le marketing de contenu vous offre de multiples avantages. Il accroît votre capacité de différenciation, la visibilité de votre marque et vous permet de bâtir un positionnement réfléchi, ce qui favorisera votre place en tant qu’expert d’opinion dans votre domaine.

Quelques étapes clés avant de vous lancer :

  • Définissez votre objectif : notoriété, génération de leads, augmentation des ventes, etc. L’objectif ne doit pas être que financier !
  • Identifiez votre audience : dressez un tableau des personas susceptibles de lire votre contenu.

Un persona est, dans le domaine marketing, un personnage imaginaire représentant un groupe ou un segment cible dans le cadre du développement d’un nouveau produit ou service ou d’une activité marketing prise dans sa globalité. Il est généralement doté d’un prénom et de caractéristiques sociales et psychologiques2.

  • Choisissez vos thèmes principaux et les sujets qui intéresseront votre audience.
  • Établissez un calendrier éditorial et planifiez les publications de contenu.
  • Diversifiez les formats : images, courtes vidéos, ebooks, etc. Les formats sont à penser non seulement en fonction des cibles mais également des canaux de diffusion.
  • Amplifiez la portée : pensez à la publicité en ligne et au référencement naturel car si votre contenu aussi qualitatif soit-il, n’atteint pas votre cible, vous aurez travaillé pour rien.
  • Analysez les résultats et ajustez la stratégie si besoin.

Le marketing de contenu ne sera efficace que si le contenu est authentique, cohérent avec votre positionnement et pensé sur le long terme. Tablez sur la durée, les fruits ne se verront pas forcément au bout d’un mois de production de contenu.


On se lance mais… Quels sont les risques ?

Comme dans tout projet, il y a une part de risque qu’il faut anticiper pour vous préparer au mieux à y faire face. Avant de commencer la diffusion, constituez une base conséquente de contenus prêts à publier. Par la suite, une veille régulière vous permettra de dénicher de nouveaux sujets à traiter. Et si vous n’êtes pas réellement convaincu de l’intérêt d’un tel projet, voici quelques questions simples pour vous aider dans votre prise de décision :

  • Que gagnez-vous à proposer de nouveaux contenus ?
  • Que perdez-vous si vous ne faites que de la communication produit ?
  • Quel est l’impact sur votre image de marque ?
  • Que font vos concurrents en termes de marketing de contenu ?
  • Comment font les acteurs de votre secteur face aux crises ?

Gestion de crise

Si votre projet digital inclut une présence sur les réseaux sociaux par exemple, pensez à établir une charte de modération. Elle vous permettra de poser les conditions de participation à la discussion. Il faudra également anticiper comment seront traités les commentaires négatifs des clients, la liaison avec le service après-vente en cas de réclamation client, etc.


Analyser, ajuster, recommencer…

Il est primordial de mesurer l’efficacité de vos actions. Mais que faut-il mesurer exactement ? Il y a autant d’indicateurs que d’objectifs.

  • Les canaux d’acquisition : recherche organique, trafic direct, médias sociaux, emailing ou encore publicité en ligne (Google Adwords, Facebook Ads, etc). Cette analyse vous permettra de connaître quels canaux sont les plus performants ou au contraire ceux où vous avez le moins de succès pour y consacrer le plus d’efforts.
  • Les liens : pensez à les tagger pour suivre plus facilement leurs performances. Ceci est important pour vous aider à connaître les sujets qui intéressent le plus, les partenariats les plus efficaces si vous avez une politique d’échanges de liens, etc.
  • Le nombre de suscriptions à votre newsletter ou le nombre de téléchargement de documents sur votre site si votre objectif est la génération de leads par exemple.

En bref, si le contenu est roi, l’analyse et le suivi des performances seront vos boussoles pour une stratégie de contenu efficace à long terme !

Laure D.


Sources
[1] Statistiques We are Are Social – Hootsuite Avril 2017
[2] www.definitions-marketing.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *